Éducation canine : comment bien préparer votre chien à Canidays ?

Sortez votre agenda et votre stylo rouge ! Les organisateurs de Canidays vous donnent rendez-vous les 23, 24 et 25 août 2024 pour vivre un moment inoubliable avec votre chien. Activités sportives, conférences animées par des experts, animations variées, village festif… Préparez-vous à repartir avec des myriades de souvenirs joyeux et amusants ! Mais pour profiter pleinement de l’événement, nous vous recommandons de préparer votre fidèle compagnon en amont en investissant dans son éducation.

Nos conseils pour éduquer votre chien : les ordres de base importants

En tant que maître responsable, il est important de savoir qu’une bonne éducation s’avère cruciale pour établir une relation harmonieuse avec votre poilu et l’aider à s’intégrer à son environnement. Un chien bien éduqué est un chien bien dans ses pattes !

Durant notre grand rendez-vous estival, votre boule de poils croisera des humains et des centaines de truffes dans un lieu qu’il ne connaît pas. Son museau frétillera énormément en raison de toutes les nouvelles odeurs qui valseront autour de lui, et ses oreilles percevront pléthore de sons (voix, aboiements…).

Pour lui permettre de s’intégrer à cet environnement et profiter de Canidays sereinement, nous vous conseillons de revoir les ordres de base importants, comme « assis », « pas bouger », « stop », « couché » ou encore « pas toucher ».

Ils vous permettent de canaliser votre partenaire canin dans des situations précises, et de prévenir des comportements indésirables (sauter sur des personnes, s’élancer à toute vitesse vers un animal, ingérer un aliment ou un objet pouvant nuire à sa santé…).

Répétez souvent les exercices jusqu’à parfaite maîtrise, et ajoutez progressivement de la difficulté. Soyez patient et constant dans vos demandes. Nous vous recommandons de privilégier l’éducation positive, une méthode basée sur la récompense, la bienveillance, la confiance et le respect mutuel.

Lors des exercices, félicitez votre petit protégé en lui offrant une friandise, son jouet préféré ou une caresse. Vous seul connaissez sa plus grande source de motivation !

 

Canidays : nos idées d’exercices d’entraînement

Vous avez prévu de suivre notre parcours de canicross ? Pour pratiquer cette activité sportive, il est nécessaire d’apprendre des ordres et des directions à votre chien, tels que « gauche », « droite » et « doucement ». Il existe différentes méthodes d’apprentissage. Dans tous les cas, faites preuve de patience et de cohérence.

Vous pouvez, par exemple, les enseigner sur le tas : lorsque vous courez, montrez-lui la trajectoire à prendre avec vos bras et votre voix. Si votre partenaire canin répond favorablement à votre demande, félicitez-le.

Vous avez également la possibilité d’effectuer cet apprentissage à l’arrêt. Placez-vous derrière Médor et tendez une délicieuse friandise (voire un jouet) à droite ou à gauche en répétant le nom de la direction, puis récompensez-le.

Enfin, une tierce personne peut vous épauler en se plaçant devant votre chien, à sa droite et à sa gauche. Incitez votre animal de compagnie à la rejoindre en nommant la direction appropriée. Encore une fois, n’oubliez pas les félicitations lorsqu’il répond à vos attentes !

 

Nos recommandations pour que votre chien participe pleinement à Canidays

Pour profiter de Canidays et éviter quelques désagréments aux toutous, il est important de sociabiliser votre poilu. En effet, une bonne sociabilisation s’avère nécessaire pour vous promener et pratiquer une activité incluant d’autres chiens en toute sérénité.

Comment s’y prendre, vous demandez-vous certainement ? Permettez à votre partenaire canin de côtoyer des congénères : emmenez-le au parc, participez à des balades collectives, inscrivez-vous à un club de canicross ou d’agility…

Dans tous les cas, choisissez judicieusement les lieux, les personnes et les chiens à rencontrer pour éviter les mauvaises expériences pouvant avoir un impact sur le niveau de sociabilité de votre animal. Continuez de privilégier l’éducation positive, restez calme et montrez que vous êtes sûr de vous lors de chaque rencontre.

Par ailleurs, nous vous suggérons d’apprendre le rappel à votre fidèle compagnon. Cet apprentissage se révèle être indispensable pour qu’il vous obéisse lorsque vous le lâchez en public. À chaque fois que vous souhaitez l’entraîner, utilisez le même mot clé comme « viens » ou « ici ».

Appelez-le d’un ton joyeux en combinant le terme choisi et le nom de votre chien. Dès qu’il vous rejoint, félicitez-le et offrez-lui une récompense. Vous pouvez commencer par des petites sessions en intérieur. Au fil du temps, ajoutez des distractions autour de votre canidé et exercez-vous dans divers endroits extérieurs. Bien sûr, il est préférable d’utiliser une longe au début pour garantir la sécurité de Médor.

Pour terminer, nous tenons à vous rappeler l’importance de savoir lire le langage de votre chien, en particulier les signaux d’apaisement. Cela vous permet de comprendre son état émotionnel, de déceler un inconfort, de préserver son bien-être et donc de créer une meilleure expérience de vie avec lui. 

Bâillement, léchage de truffe, clignement des yeux, détournement de la tête, levée de patte, halètement… Il en existe plusieurs. Soyez attentif, et ne forcez jamais votre toutou à effectuer une activité qui le met mal à l’aise ou dont il n’a pas envie !

Cet article vous est proposé par :